Revenir au site

Pourquoi investir dans l’or physique ?

"Bien connu sous la forme de bijoux, on oublierait presque que l’or a toujours joué un rôle très important dans notre système monétaire. L’or a circulé comme monnaie dans de nombreux pays et a contribué à la prospérité de nombreuses civilisations. L'or, bien qu’il ne soit plus officiellement au centre du système monétaire, continue de jouer un rôle important, notamment au niveau des banques centrales. En tant que particulier, nous pouvons aussi investir dans l’or ,et comment l’or sert de protection de patrimoine et dassurance anti-crise dans un portefeuille diversifié.

Depuis le 17 Août 1971 et l’annonce de la fin des accords de Bretton Woods (1946-1971) par le Président Américain Richard Nixon, le Dollar, la monnaie de réserve internationale, n’est plus convertible en or. Et depuis que la Suisse a arrêté la couverture-or du Franc Suisse en 1992 plus aucune monnaie en circulation n’est adossée à l’or. La fin de l’étalon or a ouvert la porte à la dérégulation du secteur financier et l’arrivée dans les années 80 et 90 de nouveaux instruments financiers, les « produits dérivés ». Des «armes financières de destruction massive» comme les appelle le très célèbre investisseur Warren Buffet faisant référence au risque systémique qu’ils représentent. En 2008, lorsque la bulle sur le secteur des prêts hypothécaires américain (Subprimes) a explosé, le montant des mises engagées sur le marché des dérivés a menacé d’effondrement tout le système bancaire mondial.

Vous connaissez la suite, pour sauver le système, les banques centrales ont créé de la monnaie (planche à billets) en très très grandes quantités pour renflouer les banques, 4,5 billion USD (4,5 mille milliards de dollars) rien que par la Réserve Fédérale Américaine entre 2008 et 2014. Mais cela n’a fait que repousser temporairement le problème, et surtout l’aggraver. Pour la simple raison qu’on ne règle pas un problème de dette avec toujours plus de dette… Aujourd’hui on estime la taille du marché des dérivés à 1,5 quadrillions, le double de ce qu’il était en 2008 ! Une véritable bombe à retardement. Lorsqu’elle explosera nous ferons face à une crise encore plus grave que la précédente. A ce moment là nous pourrions assister à la fin du système financier et monétaire tel que nous le connaissons.

(...)
Le dollar est aujourd’hui la monnaie de réserve internationale, hors c’est une monnaie qui s’est beaucoup affaibli par rapport à l’or, en effet si l’on mesure le dollar en or, on constate qu’il a perdu 80% de son pouvoir d’achat par rapport à l’or depuis 1999. Le dollar a aussi perdu 77% par rapport au Franc Suisse depuis 1970. Mais en réalité ce n’est pas le cours de l’or qui monte, le pouvoir d’achat de l’or est toujours resté stable, ce sont les monnaies papier comme le dollar ou l’euro qui perdent de leur pouvoir d’achat. Voilà ce qui arrive lorsqu’un gouvernement ne gère pas bien son économie et imprime de la monnaie afin de solutionner tous les problèmes, et ce n’est qu’un début !
Les réserves d’or des Banques Centrales

Comme nous l’avons déjà dit plus haut l’or physique peut être considéré comme un investissement refuge ou une assurance mais c’est avant tout une monnaie que les banques centrales du monde entier gardent en réserve et accumulent afin de maintenir un sentiment de confiance (les banques centrales sont acheteuses net d’or). Les grandes puissances émergentes que sont la Russie et la Chine accroissent leur réserve à un rythme jamais vu auparavant.

Comment investir dans l’or?

Une fois décidé à allouer une partie de votre patrimoine à l’or vous devrez vous poser la question de comment vous souhaitez détenir cet or. L’or physique.

La façon la plus sûre et la plus ancienne d’investir dans l’or reste l’or physique. Il existe des lingotset des piècesde poids et donc de prix différents qui conviennent à tout type de portefeuille, aussi bien aux plus fortunés avec des lingots de 12kg ou 1kg qu’aux épargnants plus modestes avec des pièces et des lingots de 1 once. "

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK